Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Presentation

  • : JUSSAC: RETRAITE SPORTIVE DE LA VALLEE DE L'AUTHRE - RSVA
  • JUSSAC:   RETRAITE SPORTIVE DE LA VALLEE DE L'AUTHRE - RSVA
  • : Sous l’égide du CODERS,crée en 2007 l'association a pour vocation de: 1)Favoriser le développement de la pratique des activités physiques et sportives adaptées au temps de la retraite, sans idée de compétition, dans le respect des règlements techniques des disciplines sportives,et des règles de sécurité. 2)Valoriser la préservation du capital santé des pratiquants sportifs avançant en âge. 3)Promouvoir la convivialité par la pratique en groupe des activités physiques et sportives
  • Contact

CONTACTS

Antoine SENAUD:  antoine.senaud@orange.fr

POUR NOUS TRANSFERER VOS PHOTOS:

RS.JUSSACOISE@LAPOSTE.NET
 

PLANNING DES ACTIVITES

AQUAGYM: Le Lundi 9H45-10H30 Centre aquatique - Aurillac

DANSE: Le Mercredi 14H30-16H S-Polyvalente - Jussac

MARCHE NORDIQUE: Le Lundi 13H30 en entente avec le club d'ytrac

Le Jeudidi 13H30 S-Polyvalente - Jussac

RANDONNEE: Le Lundi 13H15 ou 13H30  S-Polyvalente - Jussac
Le Vendredi 8H00 ou 9H00  S-Polyvalente - Jussac - Tous les 15 jours

TIR A L'ARC: Le jeudi 9H-10H30 Complexe Sportif - Naucelles
 

YOGA: Le Jeudi 16H45-18H15 Centre de loisirs - Jussac

 

RANDONNEE

POUR AGRNDIR :

CLIQUEZ CI-DESSOUS

 

 

Chaussures de marche à tige rigide et semelles crantées obligatoires prévoir boisson et barre énergétique

Par mauvais temps les sorties peuvent être annulées ou modifiées

En fonction de l'enneigement, il sera proposé des sorties en raquettes tout en maintenant les autres randonnées du Lundi.

http://www.rsjussacoise.fr/ 2017/03/plannings-randonnees-avril-mai-juin.html

Categories

7 février 2012 2 07 /02 /février /2012 23:30

     Terrain gras, fraicheur donnèrent le ton à cette grande ballade entre St Etienne Cantales et  la Briqueterie. Une bonne vingtaine des habitués du Lundi ont pu apprécier de beaux arbres, dit" remarquables", vénérables feuillus catalogués au patrimoine (Info JP Malichier). Cette randonnée champêtre eut sa séquence émotion, une première qui doit attiser la vigilance, de tous, lors des arrêts "pipi". Christian comme bien d'autres dû poser son sac au détour d'un fourré pour soulager un besoin. Très bon marcheur son arrêt n'a éveillé aucun doute sur son retour rapide dans la troupe. Deux cents mètres nous séparés alors d'un joli petit étang, propice à une petite pause clichés, permettant aussi de siphonner la gourde et  le regroupement des marcheurs. Mais là l'inquiétude fit place à l'humeur bon enfant ; notre ami Christian se faisant attendre plus de temps que nécessaire pour la vidange d'une vessie de taille ordinaire sauf à être doté d'une baudruche. 

Branle-bas, Gérard retourne sur nos pas à la hauteur du sac vu, posé en bordure du sentier pour signaler la raison de sa pause. Force est de constater que le besoin avait été satisfait car point de sac à l'endroit supposé. Aussitôt, à gorges déployées, des appels soutenus résonnèrent tel le brame, espérant ainsi être entendu par le fugueur. Supposant que lui aussi avait fait demi tour par erreur, trompé par la multitude de bifurcations jalonnant le sentier emprunté, chacun se positionna sur le parcours en direction du départ. Egosillés mais sans le moindre contre-appel, autre que l'écho, l'inquiétude monta d'un cran. Les portables disponibles sonnèrent le regroupement afin d'organiser une meilleure stratégie. C'est au moment où, avec son sifflet, Jean Pierre s'apprêtait à souffler sur le noyau de cerise que Domi partie, à la traque dans une autre direction, signala avec soulagement avoir récupérer notre ami.        

Ouf!, nous nous apprêtions à voir surgir un homme confus, agar, tremblant de panique;  non , non, rien de tout ça, frétillant comme un gardon, n'ayant pas imaginé un seul instant avoir suscitée pareille inquiétude, il arborait un large sourire cachant la presque contrariété de lui avoir sapé les bienfaits de sa bucolique escapade. Comble des combles, faisant valoir le contenu de sa besace, une magnifique et volumineuse boite aux chocolats il nous brocarda d’une répartie " Ce n'est pas moi que vous regrettiez mais les chocolats!". Effectivement, la pression retombée, chacun apprécia délicatement les vertus apaisantes d'une bonne praline. L'inquiétude se transforma vite en rigolade, reste quand même à méditer sur le renforcement  de la vigilance de chacun. Positivons, avec un double merci à Christian; pour ses sublimes chocolats mais aussi pour nous avoir fait prendre conscience du petit grain de sable qui peut engendrer une situation fâcheuse. Cela n'a affecté en rien le très bon esprit qui règne aussi, à la rando, avec ce sentiment général d'avoir partagé un très bénéfique après-midi.   

Un dernier merci, Christian, celui du narrateur bienheureux, pour le coup, de ne pas sécher lamentablement sur la feuille blanche. Sympa !!   

 

101 4615

101 4597

101 4602

101 4608

101 4614

101 4619

101 4620

101 4621

101 4622

101 4633

101 4636

101 4641

TOUTES LES PHOTOS : ICI  

Partager cet article

Repost 0
B.L rsjussacoise - dans RANDONNEE
commenter cet article

commentaires